Un soldat indien tue cinq de ses collègue au Cachemire

Des rebelles combattent les forces indiennes depuis 1989,... (Archives AFP)

Agrandir

Des rebelles combattent les forces indiennes depuis 1989, réclamant l'indépendance du Cachemire ou son rattachement au Pakistan voisin.

Archives AFP

Associated Press
Srinagar

Un soldat s'est suicidé après avoir tiré indistinctement sur ses collègues, tuant cinq d'entre eux, dans un camp militaire situé dans la partie indienne du Cachemire, a rapporté un porte-parole de l'armée indienne.

Le lieutenant-colonel Nitin Nahar Joshi a indiqué que l'incident est survenu mercredi dans la région de Ganderbal, dans le nord du Cachemire. Il n'a rien dit sur les motifs du tueur.

Les militaires indiens en poste au Cachemire subissent un stress important en raison des difficiles conditions météorologiques sévissant sur ce territoire montagneux et des assauts de rebelles dans cette région. Ils peuvent être éloignés de leur famille pendant plusieurs années.

Des rebelles combattent les forces indiennes depuis 1989, réclamant l'indépendance du Cachemire ou son rattachement au Pakistan voisin.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer