Jakarta sous les eaux: 5 morts, 30 000 réfugiés

Plus de 50 000 personnes s'étaient l'an dernier... (Photo Achmad Ibrahim, AP)

Agrandir

Plus de 50 000 personnes s'étaient l'an dernier retrouvées sans abri.

Photo Achmad Ibrahim, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
JAKARTA, Indonésie

Cinq personnes sont mortes en une semaine et plus de 30 000 autres étaient toujours sans abri après de nouvelles inondations à Jakarta, cependant moins importantes que l'an dernier, a-t-on appris dimanche auprès des secours.

Cinq personnes sont mortes en une semaine et... (Photo ADEK BERRY, AFP) - image 1.0

Agrandir

Photo ADEK BERRY, AFP

Plusieurs quartiers de l'immense mégapole de vingt millions d'habitants, banlieue comprise, étaient couverts par les eaux, comme souvent lors de la saison des pluies, jusqu'à parfois une hauteur de deux mètres.

Certains habitants ont dû être évacués en canots pneumatiques tandis que la circulation, déjà dantesque en temps normal, était encore plus compliquée par le blocage de certaines routes.

Cinq personnes sont mortes en une semaine, noyées ou électrocutées.

«30 784 personnes ont été jusqu'à présent déplacées», a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'Agence des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho, soulignant cependant que la situation était moins sévère que l'an dernier.

Plus de 50 000 personnes s'étaient l'an dernier retrouvées sans abri.

De nouvelles pluies torrentielles étaient cependant attendues sur la capitale, ont prévenu les autorités.

Ailleurs en Indonésie, le bilan des inondations a atteint 19 morts dans les Célèbes (nord), où 40 000 personnes étaient toujours dans l'impossibilité de rejoindre leur logement, selon les secours locaux.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer