Mexique: l'ouragan Max rétrogradé en tempête tropicale

D'abord qualifié de tempête tropicale, Max s'est renforcé dans la... (PHOTO AFP)

Agrandir

D'abord qualifié de tempête tropicale, Max s'est renforcé dans la matinée à l'approche des côtes mexicaines pour se transformer en ouragan de catégorie 1 pour ensuite redevenir une tempête tropicale.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

L'ouragan Max, de catégorie 1 lorsqu'il a touché jeudi la côte Pacifique du Mexique, avec des vents de 130 km/h, a été rétrogradé en tempête tropicale, a annoncé le Centre américain des ouragans (NHC).

À 16 h (heure de l'Est) la tempête se déplaçait à 13 km/h avec des vents maximum de 110 km/h.

Un peu avant 16 h heure locale, Max, alors ouragan de catégorie 1, soit la plus basse d'une échelle qui en compte 5, avait atteint l'État de Guerrero (sud), à 90 km au sud de la cité balnéaire d'Acapulco, faisant craindre de possibles glissements de terrain dans cette zone montagneuse.

Le NHC prévoit de fortes pluies sur cet État ainsi que sur une partie de celui d'Oaxaca (sud), frappé la semaine dernière par un séisme de magnitude 8,2 qui a fait 100 morts au Mexique, selon un nouveau bilan.

«Ces pluies torrentielles peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain», ont prévenu les autorités météorologiques mexicaines.

Des abris ont été ouverts pour la population et les écoles ont été fermées pour la journée dans l'État de Guerrero.

La compagnie nationale d'électricité (CFE) a annoncé avoir déployé des équipes à proximité de la zone devant être touchée par l'ouragan, afin de pouvoir y rétablir rapidement le courant en cas de coupures.

La NHC a en outre annoncé qu'une nouvelle tempête tropicale baptisée Norma s'était formée dans le Pacifique et était située à environ 580 kilomètres au sud de Cabo San Lucas, dans le nord-ouest du Mexique.

La semaine dernière, Katia, également de catégorie 1, avait frappé l'État de Veracruz (est) faisant deux morts, mais sans causer de dégâts matériels majeurs. Et début septembre la tempête Lidia avait causé la mort de sept personnes sur son passage dans l'État de Baja California Sur, au nord-ouest du Mexique.

En 2013, deux ouragans quasi-simultanés avaient atteint les côtes Pacifique et caribéenne du Mexique, entraînant la mort de 157 personnes.

En raison de sa situation géographique et de son large littoral, tant dans le Pacifique que dans l'Atlantique, le Mexique est l'un des pays les plus vulnérables aux ouragans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer