Colombie: 108 personnes issues de la communauté LGBT assassinées en 2016

Dans de nombreux cas, les agresseurs sont des... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Dans de nombreux cas, les agresseurs sont des bandes qui prétendent «contrôler les territoires, «nettoyer» les personnes, les groupes et les pratiques sociales qu'elles considèrent comme dangereuses pour l'ordre social, de leur point de vue moral», explique l'ONG.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BOGOTA

Cent huit personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres (LGBT) ont été assassinées en 2016 en Colombie, selon un rapport de l'ONG Colombia Diversa, qui défend leurs droits dans ce pays.

Parmi elles, huit lesbiennes, 43 hommes homosexuels, deux bisexuels, 27 femmes transgenres et sept hommes transgenres, indique l'ONG, qui n'a pas d'information dans le cas des 21 autres personnes assassinées.

À travers tout le pays, «108 personnes LGBT ont été assassinées, un chiffre qui ne représente pas de changement majeur par rapport à 2015, lorsque 116 homicides ont été enregistrés», a fait savoir l'ONG, qui a également répertorié 12 tentatives d'homicides et 256 agressions physiques contre des personnes LGBT en 2016.

Dans de nombreux cas, les agresseurs sont des bandes qui prétendent «contrôler les territoires, «nettoyer» les personnes, les groupes et les pratiques sociales qu'elles considèrent comme dangereuses pour l'ordre social, de leur point de vue moral», explique l'ONG.

Il s'agit d'«individus et d'organisations délinquantes qui profitent de l'absence de protection (...), en particulier des femmes «trans», pour les intimider, les déplacer et y compris les extorquer», ajoute l'ONG.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer