La Russie fustige le changement de politique de Trump envers Cuba

Le ministère des Affaires étrangères russe a déclaré dimanche regretter le... (Photo Jose Caruci, archives Agence France-Presse)

Agrandir

Photo Jose Caruci, archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Le ministère des Affaires étrangères russe a déclaré dimanche regretter le changement de cap dans la politique envers Cuba du nouveau président américain Donald Trump, une réminiscence selon lui de la «rhétorique» de la Guerre froide.

«La nouvelle ligne envers Cuba annoncée par le président américain Donald Trump nous ramène à la rhétorique déjà à moitié oubliée de l'époque de la Guerre froide», a déclaré le ministère dans un communiqué sur son site internet.

Donald Trump a juré vendredi de réviser l'accord, conclu par son prédécesseur Barack Obama, qui vise à restaurer des liens entre Cuba et les États-Unis, promettant à la place un soutien aux Cubains opposés au gouvernement de Raul Castro.

Moscou estime que le changement de politique de Trump montre que «le discours anti-cubain est encore largement présent. Cela ne peut que susciter des regrets.»

Pour le ministère, l'assouplissement des sanctions adopté sous Barack Obama était «une décision politique bien pensée où il n'y avait pas de perdant excepté quelques opposants de Castro.»

La Russie a réaffirmé son «inébranlable solidarité avec Cuba.»

Le président Raul Castro s'est rendu en Russie en 2015. L'année précédente, Vladimir Poutine avait effectué une visite dans l'île lors d'un tour en Amérique latine où il avait rencontré à la fois le président Raoul Castro et le chef révolutionnaire Fidel Castro, décédé l'année dernière.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer