Le neveu d'El Chapo arrêté pour trafic de drogue

Selon les autorités, Les Beltran Leyva ont rompu... (photo Henry Romero, archives REUTERS)

Agrandir

Selon les autorités, Les Beltran Leyva ont rompu avec El Chapo (photo), qu'ils accusent de les avoir trahis et d'avoir livré des informations à la police.

photo Henry Romero, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MEXICO

Le neveu du baron de la drogue mexicain El Chapo, Jesús Alfredo Beltrán Guzmán, membre présumé d'un cartel concurrent, a été arrêté dans l'ouest du pays, a annoncé samedi la police fédérale.

Beltran Guzman, surnommé El Mochomito, a été appréhendé avec quatre autre hommes et est considéré comme «responsable présumé de trafic de drogues, de prise d'otages et d'autres crimes», a précisé la police sur son compte Twitter.

Son nom complet n'a pas été divulgué, mais une source fédérale a précisé à l'AFP, sous couvert d'anonymat, qu'il s'agissait bien du fils d'Arturo Beltran Leyva, l'un des fondateurs du cartel des Beltran Leyva, arrêté en 2008 avant d'être extradé aux États-Unis en 2014.

Au moment de son arrestation qui s'est déroulée dans le calme, selon des médias, Jesus Alfredo Beltran Guzman, était lui «en possession de plusieurs armes, d'une grenade et de plusieurs paquets censés contenir de la drogue», selon la police.

Il est soupçonné d'être lié à l'enlèvement en août d'un des fils de El Chapo Guzmán, qui avait été relâché par la suite.

Selon les autorités, Les Beltran Leyva ont rompu avec El Chapo, qu'ils accusent de les avoir trahis et d'avoir livré des informations à la police.

El Chapo Guzman, après son arrestation en janvier 2016, dans son fief de Sinaloa, dans le nord-ouest du Mexique, était retourné dans la prison d'Altiplano d'où il s'était évadé de manière rocambolesque en juillet 2015 par un tunnel de plus d'un kilomètre de long.

Il a ensuite été transféré en mai vers la prison de Ciudad Juárez (nord), à proximité de la frontière avec le Texas. Il a fait appel de son extradition vers les États-Unis, qui le réclament pour meurtres et trafic de drogue.

La guerre contre les cartels de drogue entre dimanche au Mexique dans sa dixième année.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer