Mexique: 14 délinquants présumés abattus selon les autorités

L'État de Veracruz, situé sur le golfe du... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

L'État de Veracruz, situé sur le golfe du Mexique, est l'un des États mexicains les plus affectés par la violence liée au trafic de drogue.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Quatorze délinquants présumés ont été abattus lundi lors d'un échange de tirs avec des militaires et des policiers dans l'État de Veracruz, dans l'est du Mexique, ont annoncé les autorités locales.

Les faits ont eu lieu dans la commune de Suchilapan, selon les autorités. «Quatorze (individus) ont été abattus» et un nombre indéterminé se sont enfuis, a annoncé dans un communiqué le Groupe de coordination Veracruz, composé de policiers et de militaires et constitué afin de lutter contre les cartels de la drogue qui opèrent dans cette région du Mexique.

Des policiers fédéraux mexicains qui effectuaient une patrouille ont été attaqués par un groupe embusqué qui a ouvert le feu sur eux à Suchilapan, dans une zone montagneuse voisine de l'État d'Oaxaca, selon le communiqué.

Les policiers ont alors demandé le renfort de troupes de la marine pour rechercher les agresseurs. «Lorsque le groupe armé a été localisé, un affrontement a éclaté, au cours duquel 14 des agresseurs ont perdu la vie», selon le communiqué des autorités, qui ne mentionne pas de victimes parmi les forces de sécurité.

Suchilapan, une petite commune qui est un lieu de passage des migrants venus d'Amérique centrale et voulant entrer illégalement aux États-Unis, a été le théâtre de plusieurs affrontements armés ces derniers jours, ce qui a conduit les forces de sécurité à renforcer leur surveillance.

Un affrontement a ainsi eu lieu samedi, faisant trois morts, des criminels présumés, et deux blessés, selon un communiqué de l'armée mexicaine.

L'État de Veracruz, situé sur le golfe du Mexique, est l'un des États mexicains les plus affectés par la violence liée au trafic de drogue.

Selon des sources officielles, depuis 2006, date à laquelle le gouvernement fédéral a lancé une vaste opération anti-drogue sur tout le territoire, plus de 170 000 personnes ont été tuées et plus de 28 000 ont été portées disparues. Ces statistiques ne spécifient pas quelle proportion de ces morts et disparus est directement attribuable au crime organisé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer