L'ouragan Newton rétrogradé en tempête tropicale

De nombreux arbres et branches sont à terre.... (PHOTO AP)

Agrandir

De nombreux arbres et branches sont à terre. Les câbles téléphoniques et les toitures en tôle des quartiers pauvres ont également été projetés au sol.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
La Paz

Newton, ouragan rétrogradé en tempête tropicale, a accosté mercredi dans le nord-ouest du Mexique après avoir fait deux morts dans la péninsule de Basse-Californie, ont annoncé les météorologistes américains.

La dépression a touché terre près de Bahia Kinon, dans l'État de Sonora (nord-ouest) avec des vents de 110 km/h, a précisé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

La tempête va maintenant balayer le nord du Mexique avec d'importantes pluies attendues (jusqu'à 25 cms dans sur les côtes Pacifique) avant de toucher l'État américain de l'Arizona plus tard dans la journée de mercredi.

La veille, l'ouragan Newton avait frappé l'État mexicain de Basse-Californie avec des vents soufflant jusqu'à 150 km/h.

De grosses vagues ont avalé un bateau de pêcheurs de crevettes faisant deux morts et trois disparus, a précisé le directeur de la protection civile de la station balnéaire de Los Cabos, Marco Antonio Vazquez.

Quelque 14 000 touristes, pour la plupart américains et canadiens, ont trouvé refuge dans des salles réquisitionnées, a précisé le secrétaire au tourisme de l'État, Genaro Ruiz Hernandez.

A Los Cabos, 1500 personnes ont été hébergées alors que des arbres ont été déracinés et quelques maisons de fortune abîmées par des vents puissants. L'itinéraire pris par la dépression qui a surtout balayé des régions rurales a permis d'éviter le pire.

En septembre 2014, la station balnéaire de Los Cabos, connue pour ses plages et sa vie nocturne, avait été durement frappée par l'ouragan Odile, qui avait fait six morts et d'importants dégâts.

Au cours de la semaine dernière, au moins trois personnes ont perdu la vie dans l'État du Chiapas (sud) à la suite de fortes précipitations provoquées par Newton.

Les pluies ont par ailleurs causé des dégâts à plus de 70 logements et écoles dans l'État de Guerrero (sud). Environ 200 personnes, bloquées par la soudaine montée des eaux, ont dû être évacuées par voie aérienne à Acapulco sur la côte sud-ouest.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région à partir de samedi matin ont également déclenché 33 glissements de terrain dans ce secteur.

En septembre 2013, l'impact quasi simultané de deux ouragans, Ingrid et Manuel, avait fait 157 morts dans l'État de Guerrero, dont une cinquantaine de personnes ensevelies par un glissement de terrain dans la localité de La Pintada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer