Mexique: une famille décimée dans un probable règlement de comptes

Le Tamaulipas, frontalier des États-Unis, est l'un des... (Photo AFP)

Agrandir

Le Tamaulipas, frontalier des États-Unis, est l'un des États les plus touchés par la violence entre les cartels de la drogue.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
CIUDAD VICTORIA

Quatorze personnes ont été tuées samedi, dont 11 d'une même famille, dans le nord-est du Mexique, dans un règlement de compte présumé entre deux bandes criminelles rivales, ont annoncé les autorités régionales.

Cinq filles mineures font partie des victimes abattues par des hommes armés à leur domicile à Ciudad Victoria, dans l'État de Tamaulipas. Moins d'une heure après, «des hommes armés» ont fait irruption dans une autre maison de la ville, tué trois membres d'une autre famille et blessé quatre autres personnes, a précisé le gouvernement local.

Selon les premiers éléments de l'enquête, «les faits sont présumés être la conséquence d'une dispute entre bandes rivales (criminelles)», a déclaré dans une vidéo le secrétaire général du gouvernement local Herminio Garza Palacios.

Le Tamaulipas, frontalier des États-Unis, est l'un des États les plus touchés par la violence entre les cartels de la drogue. Plus de 100 000 personnes sont mortes ou disparues au Mexique depuis 2006, date à laquelle le gouvernement fédéral a lancé une offensive contre ces groupes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer