Mexique: un fonctionnaire renvoyé après un commentaire homophobe sur Orlando

Un fonctionnaire mexicain de l'état de Jalisco a été renvoyé après avoir publié... (PHOTO AFP)

Agrandir

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Un fonctionnaire mexicain de l'état de Jalisco a été renvoyé après avoir publié sur Facebook un commentaire homophobe à propos du massacre perpétré dimanche dans une boîte de nuit gaie à Orlando, faisant 49 morts, a-t-on appris lundi.

José de Jesus Manzo Corona, qui était un des responsables des services sociaux de cet état, «a tenu des propos homophobes sur un réseau social et a été licencié», a annoncé le gouvernement de Jalisco dans un communiqué.

«Dommage qu'ils n'aient été que 50 et non pas 100», avait écrit ce fonctionnaire, accompagnant sa phrase de trois émoticônes qui pleurent de rire, selon les captures du message qui circulent sur internet.

Sa publication n'était plus visible sur sa page Facebook.

Quarante-neuf personnes ont été tuées dimanche dans une boîte de nuit gaie de Floride, la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis et le pire attentat sur leur sol depuis le 11-Septembre, perpétré par un Américain sympathisant de l'Etat islamique abattu par la police.

L'attentat, qui a fait aussi 53 blessés, a provoqué une onde de choc et d'indignation dans le monde. Les témoins ont décrit des scènes de «chaos» et d'horreur.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer