Explosion dans une usine au Mexique: le bilan passe à 32 morts

Pemex a reconnu qu'une fuite était à l'origine... (PHOTO AFP)

Agrandir

Pemex a reconnu qu'une fuite était à l'origine de l'explosion, mais les investigations se poursuivent.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Le bilan de l'explosion spectaculaire dans un complexe pétrochimique au Mexique s'est encore alourdi, porté à 32 morts après la découverte dimanche de quatre nouveaux corps dans les décombres, a annoncé la compagnie pétrolière mexicaine Pemex.

La puissante explosion avait provoqué mercredi un mouvement de panique parmi la population de Coatzacoalcos où se situe cette usine pétrochimique et avait blessé plus d'une centaine d'employés de l'usine, victimes de brûlures ou de contusions, dont la majorité a pu quitter l'hôpital, selon les autorités.

L'usine, qui produit quotidiennement 900 tonnes de polychlorure de vinyle, date des années 1970, et des travaux de rénovation avaient été entrepris récemment dans une partie de l'usine. C'est dans cette partie, où travaillaient plus de 200 ouvriers, qu'est survenue l'explosion.

Pemex a reconnu qu'une fuite était à l'origine de l'explosion, mais les investigations se poursuivent pour déterminer les circonstances de l'accident.

Les explosions dans les installations pétrolières sont relativement courantes au Mexique, qu'elles soient accidentelles ou la conséquence de siphonnages par des groupes criminels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer