Haïti: les irrégularités électorales liées à l'incompétence des scrutateurs

Un comité responsable d'enquêter sur le premier tour contesté de l'élection... (Photo AFP)

Agrandir

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PORT-AU-PRINCE

Un comité responsable d'enquêter sur le premier tour contesté de l'élection présidentielle en Haïti a déclaré que la majorité des irrégularités constatées étaient liées à l'inaptitude des travailleurs électoraux.

Rosny Desroches, un membre de la commission, a indiqué lundi que seulement huit pour cent des tableaux de dépouillement et d'autres documents du vote du 25 octobre était exempts d'irrégularités. Mais le comité estime que ces problèmes ont été causés par un manque de préparation plutôt que par une fraude électorale comme l'avait affirmé l'opposition.

Les membres de la commission n'ont trouvé aucune preuve sur la présence d'une fraude électorale répandue pour favoriser un candidat.

Celui qui a terminé en deuxième place au premier tour, Jude Célestin, a rejeté les résultats du premier tour et a refusé de faire campagne dans les dernières semaines. Son équipe n'a pas commenté les conclusions de la commission.

M. Desroches a ajouté que le deuxième tour du scrutin, prévu pour le 17 janvier, pouvait avoir lieu si les autorités apportent des améliorations rapidement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer