Début d'année sanglant au Salvador : 15 personnes tuées

Cinq personnes avaient perdu la vie dans un... (Photo Jose Cabezas, Reuters)

Agrandir

Cinq personnes avaient perdu la vie dans un échange de coups de feu qui a éclaté lorsque des policiers en patrouille ont rencontré cinq membres présumés de gangs à Valle Nuevo, au sud de la capitale.

Photo Jose Cabezas, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SAN SALVADOR, Salvador

La nouvelle année s'est commencée abruptement au Salvador. Quinze personnes ont été abattues vendredi, dont un enfant de 11 ans.

Deux hommes, deux femmes et un enfant de 11 ans ont été tués au petit matin. Des hommes habillés en policiers ont fait irruption dans leurs résidences où ils les ont criblés de balles. Les meurtres sont survenus dans la communauté de Los Cerritos, à environ 160 kilomètres de la capitale, San Salvador.

Par ailleurs, la commissaire de la police nationale Véronica Uriarte a indiqué que cinq personnes avaient perdu la vie dans un échange de coups de feu qui a éclaté lorsque des policiers en patrouille ont rencontré cinq membres présumés de gangs à Valle Nuevo, au sud de la capitale.

Des incidents distincts dans trois autres villes du pays ont fait cinq victimes.

Les gangs, qui contrôlent des territoires dans plusieurs régions et quartiers du pays, sont impliqués dans la majorité des homicides, dans le trafic de drogue et dans le crime organisé.

Généralement, elles font de l'extorsion auprès d'entreprises et si quelqu'un refuse de payer, elles le tuent.

Selon des statistiques officielles, 3942 personnes sont mortes au Salvador en 2014 - soit 1429 de plus que l'année précédente. Selon les chiffres préliminaires, l'année 2015 pourrait se conclure avec un total de 6670 homicides, ce qui équivaut en moyenne à 18 morts violentes par jour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer