Glissement de terrain: le Guatemala met fin aux recherches

Le glissement de terrain a enterré un quartier... (PHOTO JOHAN ORDONEZ, AFP)

Agrandir

Le glissement de terrain a enterré un quartier de Santa Catarina Pinula, en banlieue est de la capitale du Guatemala, sous au moins trois millions de mètres cubiques de boue.

PHOTO JOHAN ORDONEZ, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
CIUDAD DE GUATEMALA

Les autorités du Guatemala ont mis fin aux recherches de victimes possiblement enterrées sous un important glissement de terrain qui a fait au moins 280 morts.

Le chef de la commission nationale de la prévention des catastrophes, Alejandro Maldonado, a rapporté que les directeurs de l'agence avaient décidé à l'unanimité qu'il était temps de terminer l'opération de recherche et de sauvetage. Les travaux pour stabiliser la situation et reconstruire la zone sinistrée se poursuivront.

Selon M. Maldonado, 70 personnes manquent toujours à l'appel depuis le désastre survenu il y a deux semaines.

Le glissement de terrain a enterré un quartier de Santa Catarina Pinula, en banlieue est de la capitale du Guatemala, sous au moins trois millions de mètres cubiques de boue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer