Inondations au Costa Rica, alerte rouge sur la côte Atlantique

Les pluies et inondations en Amérique centrale (également... (Photo Linda K. Wertheimer, archives The Boston Globe)

Agrandir

Les pluies et inondations en Amérique centrale (également au Nicaragua et au Guatemala) surviennent alors que l'agriculture et l'élevage souffrent paradoxalement d'une forte sécheresse dans cette région.

Photo Linda K. Wertheimer, archives The Boston Globe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SAN JOSÉ

Le Costa Rica a déclaré samedi l'alerte rouge en raison des pluies incessantes touchant la zone Atlantique du pays, qui ont provoqué des inondations, rendu impraticables des routes et des ponts et obligé 160 personnes à être accueillies en logements d'urgence.

«Il y a une situation alarmante de montée des eaux des rivières, de torrents et coulées de boue sur des autoroutes, coupant le passage», a déclaré le président Luis Guillermo Solis lors d'une conférence de presse avec la Commission nationale d'urgence (CNE) et plusieurs membres de son gouvernement.

Des habitants de la zone ont publié sur les réseaux sociaux des images de chemins recouverts d'eau et de boue, et de maisons rendues inaccessibles par le débordement des rivières voisines.

Selon l'Institut météorologique national, entre vendredi soir et samedi matin est tombée 80% de la pluie touchant normalement la zone durant tout le mois de juin. L'Institut prévoit que les précipitations vont se poursuivre, mais plus faiblement.

Les pluies et inondations en Amérique centrale (également au Nicaragua et au Guatemala) surviennent alors que l'agriculture et l'élevage souffrent paradoxalement d'une forte sécheresse dans cette région, le long d'un couloir allant du nord-ouest du Costa Rica à la côte Pacifique du Guatemala.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer