Colombie: huit clubs de soccer soupçonnés de liens avec les cartels

Une enquête préliminaire a été ouverte en Colombie sur huit clubs de football,... (Photo d'archives, La Presse)

Agrandir

Photo d'archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Bogota

Une enquête préliminaire a été ouverte en Colombie sur huit clubs de football, soupçonnés d'avoir touché des fonds provenant des cartels de la drogue, a annoncé jeudi le parquet, dans un communiqué diffusé à Bogota.

Huit clubs professionnels de première et de seconde division sont dans le collimateur de cette enquête, «centrée sur leurs liens avec l'argent des narcotrafiquants», a-t-on précisé de même source.

Parmi les équipes évoluant dans l'élite du championnat colombien figurent les clubs de Manizales, Pereira, Envigado, Tunja et Tulua.

Les investigations en cours doivent notamment établir si des transactions de joueurs ou des contrats de parrainage commercial de ces clubs ont été réalisés à travers des blanchiments de fonds.

Les relations entre les clubs de football colombiens et les cartels de drogue ne sont pas nouvelles dans ce pays, considéré comme le premier producteur mondial de cocaïne, avec le Pérou.

Le célèbre club America de Cali a ainsi été épinglé pendant 17 ans, jusqu'en 2013, dans la «liste Clinton» des entreprises et personnes recherchées par les États-Unis pour leur participation au trafic de cocaïne.

«Il existe des investigations judiciaires à l'encontre de plusieurs équipes depuis de nombreuses années et pour beaucoup de raisons», a déclaré à la presse le vice-procureur général, Jorge Perdomo, tout en soulignant que l'enquête en cours n'avait «rien à voir avec le scandale de la Fifa».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer