Abus sexuels dénoncés dans une université de Sao Paulo

La faculté de médecine de la prestigieuse université de Sao Paulo (USP) fait... (PHOTO PAULO FRIEDMAN, ARCHIVES BLOOMBERG NEWS)

Agrandir

PHOTO PAULO FRIEDMAN, ARCHIVES BLOOMBERG NEWS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La faculté de médecine de la prestigieuse université de Sao Paulo (USP) fait face à des accusations d'abus sexuels et de racisme, incitant le parquet régional à ouvrir une enquête sur huit cas de viol depuis 2011.

«Il existe deux plaintes officielles auprès de la direction de la faculté, une de racisme et une autre d'abus sexuel», qui font l'objet d'une enquête, a déclaré à l'AFP lundi, un porte-parole de la Faculté de médecine de la plus importante université publique du Brésil.

Un cas de viol a été révélé par une étudiante qui a affirmé avoir été abusée par deux collègues lors d'une fête de la faculté en 2013.

«Mais nous savons que d'autres étudiantes ont relaté des cas d'abus et de racisme même si officiellement il n'y a que deux plaintes», a souligné le porte-parole.

Le parquet de Sao Paulo a pour sa part ouvert une enquête sur des «conduites agressives» au sein de la faculté de médecine, dont huit viols d'étudiantes depuis 2011, ainsi que des cas de racisme et d'homophobie.

La semaine dernière, trois étudiantes qui ont confié avoir été victimes de viols lors de fêtes organisées par des élèves de la faculté de médecine ont témoigné devant une commission de l'Assemblée législative de la ville.

Les jeunes filles ont «relaté les agressions subies et les pressions dont elles ont fait l'objet pour ne pas les dénoncer afin de ne pas salir la réputation de l'institution», selon un communiqué officiel de l'Assemblée législative.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer