Mineurs coincés au Honduras: les recherches cessent

Les proches d'un mineur coincé dans la mine... (PHOTO JORGE CABRERA, REUTERS)

Agrandir

Les proches d'un mineur coincé dans la mine se consolent lors d'une messe célébrée à San Juan Arriba, le 5 juillet.

PHOTO JORGE CABRERA, REUTERS

Agence France-Presse
TEGUCIGALPA, Hondura

Le gouvernement du Honduras a annoncé la fin des recherches visant à retrouver huit mineurs toujours coincés sous terre six jours après l'effondrement d'une mine d'or dans le sud du pays.

Le responsable des recherches, le géologue Anibal Godoy, a indiqué lundi aux journalistes que «les chances que les mineurs soient en vie se rapprochent de zéro».

Selon lui, les fouilles sont donc suspendues pour éviter de mettre d'autres vies en danger en tentant de retrouver les mineurs disparus.

Trois travailleurs ont été extirpés vivants de la mine artisanale de San Juan Arriba, située dans la ville montagneuse appelée El Corpus, à environ 100 kilomètres au sud de la capitale, Tegucigalpa.

Environ 5000 personnes travaillent dans des mines artisanales creusées dans la région; plusieurs se tournent vers ce métier depuis que les cultures de café et de céréales ont été dévastées par les maladies.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer