Costa Rica: 2 milliards de dollars de contrats avec la Chine

Le président chinois Xi Jinping, qui arrivait de... (PHOTO JEFFREY ARGUEDAS, AFP)

Agrandir

Le président chinois Xi Jinping, qui arrivait de Trinité et Tobago - où il a rencontré les dirigeants de neuf pays caribéens - s'est entretenu avec la présidente du Costa Rica, Laura Chinchilla.

PHOTO JEFFREY ARGUEDAS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN JOSÉ, Costa Rica

La Chine et le Costa Rica ont souscrit lundi des accords de coopération de près de deux milliards de dollars, soit quasiment 4% du PIB de ce petit pays d'Amérique centrale, qui recevait ce jour la visite du nouveau président chinois, Xi Jinping.

Les accords portent sur les domaines des infrastructures, de l'énergie, de l'éducation et du commerce, constituant selon le président Xi «un exemple de la façon de coopérer entre pays de tailles différentes».

Les deux pays se sont notamment entendus sur la construction d'une raffinerie de pétrole et d'un axe routier à travers la chaîne montagneuse du centre du Costa Rica, jusqu'au principal port caribéen du pays, pour respectivement 1,2 milliard et 400 millions de dollars financés par la Chine.

«Nous avons fait des pas importants pour parvenir à établir la ligne de financement qui permettra la construction de la raffinerie de pétrole ainsi que cette importante voie logistique qu'est la route 32», s'est réjouie la présidente du pays, Laura Chinchilla.

La route 32, longue de 150 kilomètres, est l'une des routes à quatre voies stratégiques pour le pays. L'accord pétrolier quant à lui permettra de quasiment tripler la production locale.

Les accords prévoient également l'ouverture d'une ligne de crédit chinoise par l'acquisition de 50 000 panneaux solaires ou encore la fourniture de 8000 ordinateurs portables pour les étudiants costaricains, notamment.

M. Xi, qui arrivait de Trinité et Tobago, où il a rencontré les dirigeants de neuf pays caribéens, s'est entretenu avec la présidente Chinchilla.

La visite du président chinois coïncide avec le sixième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le Costa Rica est l'unique pays d'Amérique centrale à reconnaître la Chine, alors que tous les autres entretiennent des relations diplomatiques avec Taïwan.

Mardi, le président Xi se rendra en visite d'État au Mexique, avant de gagner les États-Unis, les 7 et 8 juin, où il rencontrera le président Barack Obama.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer