L'EI brûle les livres

À Bagdad, des hommes regardent livres et magazines,... (PHOTO KARIM KADIM, ARCHIVES AP)

Agrandir

À Bagdad, des hommes regardent livres et magazines, au marché de la rue al-Mutanabi. Dans la deuxième ville du pays, Mossoul, les djihadistes de l'EI brûlent désormais tout écrit qui ne traite pas de l'islam.

PHOTO KARIM KADIM, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

À Mossoul, les hommes de Baghdadi s'attaquent désormais aux bibliothèques, jetant au feu des milliers de livres pour faire sombrer un peu plus dans l'obscurantisme la deuxième ville d'Irak qu'ils contrôlent depuis l'été dernier.

Le groupe armé aurait commencé à s'attaquer aux bibliothèques le mois dernier, selon un professeur d'histoire de l'Université de Mossoul, brûlant notamment des écrits vieux de milliers d'années.

Ils ont pris pour cible la bibliothèque centrale de Mossoul, mais également celle du musée de la ville où l'on trouve des oeuvres datant de cinq millénaires avant notre ère.



À lire sur liberation.fr

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer