Quand Sarah Palin aide à remplir la caisse électorale d'Hillary Clinton

Sarah Palin... (PHOTO CLIFF OWEN, ARCHIVES PC/AP)

Agrandir

Sarah Palin

PHOTO CLIFF OWEN, ARCHIVES PC/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

L'ex-secrétaire d'État n'a probablement pas besoin de l'ex-gouverneur de l'Alaska pour financer sa course à la Maison-Blanche en 2016. Alors qu'elle n'est pas encore officiellement candidate à l'investiture démocrate, Hillary Clinton peut déjà compter sur le super PAC (comité d'action politique) Ready for Hillary (Prêt pour Hillary) pour garnir sa caisse électorale. Qu'à cela ne tienne.

De son côté, l'ex-colistière de John McCain à la présidentielle de 2008 est de moins en moins considérée comme une candidate potentielle sérieuse à l'investiture républicaine, et sa dernière bourde ne risque pas d'aider.

S'appropriant le slogan Ready for Hillary pour galvaniser ses partisans et leur affirmer lors d'un discours en Iowa, la semaine dernière, qu'elle était prête à affronter la favorite démocrate, Sarah Palin s'est plutôt tirée dans le pied en galvanisant les troupes adverses.

Le comité Ready for Hillary a utilisé le commentaire de l'ex-égérie du Tea Party pour récolter des dons de 25 000 $ en un seul weekend.

À lire sur huffingtonpost.com (en anglais)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer