Israël rayé de la carte

Collins Bartholomew explique l'absence d'Israël de la carte... (IMAGE THE TABLET)

Agrandir

Collins Bartholomew explique l'absence d'Israël de la carte proche-orientale par des «préférences locales».

IMAGE THE TABLET

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Un atlas destiné aux écoles du Moyen-Orient publié par HarperCollins dans lequel ne figure pas l'État hébreu. Une «omission» pour laquelle le géant américain de l'édition a présenté ses excuses pendant que sa filiale responsable de la cartographie, Collins Bartholomew, explique plutôt l'absence d'Israël par des «préférences locales».

Si HarperCollins a promis que tous les exemplaires de l'atlas erroné seraient retirés de la vente, présentant ses excuses sur sa page Facebook, Collins Batholomew se justifie de son côté en affirmant qu'il aurait été «inacceptable» pour ses clients du golfe Persique qu'Israël figure dans un atlas du Moyen-Orient. 

À lire sur liberation.fr

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer