Russie: un joueur de soccer suspendu pour avoir répondu à des cris racistes

Guelor Kanga, milieu de terrain gabonais du FC... (PHOTO DR/LE MONDE)

Agrandir

Guelor Kanga, milieu de terrain gabonais du FC Rostov

PHOTO DR/LE MONDE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Si les gestes racistes ne sont pas l'apanage des stades de soccer russes, les cris de singe et lancés de banane sont bien connus des plus grands joueurs à la peau foncée d'un bout à l'autre de la planète foot, la décision de la Fédération de football russe de suspendre pour trois matchs Guelor Kanga, milieu de terrain gabonais du FC Rostov, pour avoir répondu à des partisans racistes semble être quant à elle particulière aux pelouses russes.

Le joueur de soccer de 24 ans devra également payer 50 000 roubles (près de 1100 $) pour avoir fait un doigt d'honneur à un partisan du Spartak Moscou - équipe contre laquelle M. Kanga jouait - qui, lui, se prenant pour un macaque a lancé des cris de singe au joueur de Rostov.

Ce n'est pas la première fois que la Fédération russe envoie un message plus qu'ambigu quant à sa politique face au racisme dans son sport. Au mois de septembre, un défenseur congolais du Dynamo Moscou avait écopé de deux matchs de suspension pour une histoire semblable.

À lire sur lemonde.fr

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer