Le «n-word» dans l'histoire américaine

Le myhtique groupe de «gangsta rap» de Compton... (PHOTO LARUMEURMAG.COM)

Agrandir

Le myhtique groupe de «gangsta rap» de Compton N.W.A (Niggaz Wit Attitudes).

PHOTO LARUMEURMAG.COM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Le «n-word» (ou mot en n) est désormais le terme consacré dans les médias américains quand il vient nécessaire d'évoquer le vocable à connotation raciste qui a si longtemps affligé (et qui continue encore de le faire dans une moindre mesure) la communauté Afro-Américaine. De sa forme latine «niger» référant uniquement à la couleur noire, au «nigger» utilisé pour désigner les esclaves, ou encore à l'appropriation du terme «nigga» par la communauté noire, notamment à travers le cinéma «blaxploitation» des années 70 et le rap dès le milieu des années 80, le Washington Post se penche sur l'utilisation du mot «nègre» dans l'histoire américaine.

Un audacieux projet multimédia lancé le 9 novembre par le quotidien de la capitale américaine, à la suite de l'interdiction émise par la NFL d'utiliser dorénavant ce mot sur ses terrains.

À lire et à voir sur washingtonpost.com: ici et ici (en anglais)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer