Quand les djihadistes de l'EI se moquent de leurs esclaves sexuelles

Des milliers de Yézidis ont été kidnappées par... (PHOTO SAFIN HAMED, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Des milliers de Yézidis ont été kidnappées par les djihadistes de l'EI, dans le nord de l'Irak.

PHOTO SAFIN HAMED, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

«Aujourd'hui, c'est jour de marché des esclaves», s'exclame un homme au début de la vidéo. «Où est ma Yézidi», dit un autre qui semble être l'un des leaders du groupe. «Tout le monde est libre de faire ce qu'il veut avec sa part. À ceux qui veulent vendre, je peux acheter mes frères», rajoute-t-il, alors qu'un de ses acolytes lui suggère de toujours vérifier les dents, ne laissant aucun doute sur le statut de bétail qu'il attribue à ces femmes et filles Yézidis, kidnappées par milliers par le groupe État islamique en Irak.

La nouvelle vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par les hommes de Bagdhadi montre une ambiance collégiale, souligne le correspondant du Telegraph au Moyen-Orient Richard Spencer, où les terroristes multiplient les blagues de mauvais goût comme le feraient des camarades réunis après les classes dans un dortoir universitaire.

Certains taquinent un combattant à l'air particulièrement jeune, un adolescent sûrement. «Sauras-tu comment faire avec une?», demandent-ils alors que le jeune homme rigole.



À lire (en anglais) et à voir sur telegraph.co.uk

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer