Abu Hattab, 13 ans: «Nous devons les décapiter»

Abu Hattab a 13 ans et rêve de... (PHOTO BBC.COM)

Agrandir

Abu Hattab a 13 ans et rêve de rejoindre les rangs de l'EI pour mener le djihad.

PHOTO BBC.COM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Accueillant l'équipe de la BBC, dont le journaliste Mark Owen, dans le salon de la résidence familiale située dans le sud de la Turquie, le garçon de 13 ans a tout du jeune adolescent, cheveux en bataille, sourire aux lèvres, il porte un chandail kangourou gris. Mais avant de commencer l'entrevue, il s'éclipse dans la pièce voisine pour en ressortir masqué d'un balaclava noir et d'un chandail au camouflage militaire. Il veut être appelé Abou Hattab. Né en Syrie, il a déjà de l'expérience en tant que djihadiste, acquise au sein du groupe d'inspiration marocaine Sham al-Islam. Il veut aujourd'hui continuer la guerre sainte sous l'égide du groupe État islamique. Et ce n'est pas sa mère qui l'en empêchera.

«J'aime l'État islamique parce qu'il implante la charia et tue les infidèles, les non-sunnites et ceux qui ont abandonné l'islam, confie-t-il au journaliste britannique. Les personnes tuées par l'État islamique sont des agents américains. Nous devons les décapiter, comme Allah le dit dans le coran.»

À lire sur bbc.com (en anglais)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer