Des «tagueurs» anti-EI à Raqqa

Un activiste tague sur un mur de Raqqa... (IMAGE YOUTUBE)

Agrandir

Un activiste tague sur un mur de Raqqa «À bas Daech (État islamique)», le 20 octobre.

IMAGE YOUTUBE

La Presse

À Raqqa, fief du groupe État islamique, 16 activistes ont entrepris de dénoncer les atrocités commises par les djihadistes en taguant les murs de la ville.

Des graffitis qui peuvent leur coûter la vie.

À lire et à voir sur observers.france24.com




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer