Un adolescent crucifié par l'EI

Après l'avoir exécuté, des combattants de l'EI ont... (IMAGE ARCHIVES AFP/YOUTUBE)

Agrandir

Après l'avoir exécuté, des combattants de l'EI ont crucifié le jeune homme.

IMAGE ARCHIVES AFP/YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Accusé d'«apostasie» pour avoir pris des photos de bases militaires du groupe État islamique, clichés qu'il vendait 500 livres turques (249 $) la pièce, un adolescent de 17 ans a été crucifié à Al-Bab, dans le gouvernorat d'Alep, par les djihadistes de l'EI.

C'est un écriteau accroché sur la poitrine du jeune homme qui explique les raisons de l'exécution, stipulant également que le photographe a été «tué et crucifié pour une période de trois jours», en guise de châtiment.

À lire sur independent.co.uk (en anglais)

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer