Un adolescent crucifié par l'EI

Après l'avoir exécuté, des combattants de l'EI ont... (IMAGE ARCHIVES AFP/YOUTUBE)

Agrandir

Après l'avoir exécuté, des combattants de l'EI ont crucifié le jeune homme.

IMAGE ARCHIVES AFP/YOUTUBE

La Presse

Accusé d'«apostasie» pour avoir pris des photos de bases militaires du groupe État islamique, clichés qu'il vendait 500 livres turques (249 $) la pièce, un adolescent de 17 ans a été crucifié à Al-Bab, dans le gouvernorat d'Alep, par les djihadistes de l'EI.

C'est un écriteau accroché sur la poitrine du jeune homme qui explique les raisons de l'exécution, stipulant également que le photographe a été «tué et crucifié pour une période de trois jours», en guise de châtiment.

À lire sur independent.co.uk (en anglais)




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer