Banksy avec les Syriens

À gauche, la «version syrienne» de La fille...

Agrandir

À gauche, la «version syrienne» de La fille au ballon, et à droite l'originale.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Prêtant une de ses plus célèbres oeuvres (La petite fille au ballon) à la campagne #AvecLesSyriens visant à sensibiliser la communauté internationale au drame syrien à l'aube du troisième anniversaire du conflit présenté comme «la crise humanitaire la plus grave du 21e siècle», le roi du pochoir Banksy a bien malgré lui fait polémique. En affublant la fille au ballon d'un voile islamique, il verse pour certains dans le cliché et la méconnaissance du peuple syrien.

Le blogueur d'Arab News Blog, Hisham Ashkar n'est pas tendre à l'endroit du tagueur de Bristol à qui il suggère de s'informer avant d'épouser une cause.

«Avant d'endosser la responsabilité de sauver la Syrie et de faire d'une petite fille voilée l'icône de la campagne, ils devraient savoir que même dans les familles musulmanes conservatrices, les filles de l'âge du dessin de Banksy (4 ou 5 ans) ne portent pas le voile. Ajoutez à cela que pas tous musulmans en Syrie sont conservateurs, et que pas tous les Syriens sont musulmans.»

À lire sur huffpostmaghreb.com




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer