Les démocrates courtisent l'homme blanc

Depuis 50 ans, l'homme blanc moyen a tendance... (PHOTO ALEX GALLARDO, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Depuis 50 ans, l'homme blanc moyen a tendance à voter républicain aux États-Unis.

PHOTO ALEX GALLARDO, ARCHIVES REUTERS

La Presse

Alors que plusieurs observateurs de la scène politique américaine estiment que les républicains doivent absolument se renouveler afin d'attirer les électeurs issus des minorités s'ils aspirent à revenir à la Maison-Blanche, de leur côté les démocrates tentent de ramener dans leur giron un électeur qui les boude depuis près d'un demi-siècle... le travailleur blanc.

Depuis 50 ans, c'est le Parti républicain qui peut se targuer d'être le parti de l'Américain blanc. Aucun candidat démocrate à la Maison-Blanche, depuis Lyndon B. Johnson en 1964, n'a remporté «le vote de l'homme blanc». Jimmy Carter, Bill Clinton et Barack Obama ont tous trois tiré profit du vote des femmes et des minorités pour accéder à la présidence. En cette année d'élections de mi-mandat, le parti de Thomas Jefferson tente de reconquérir cet électorat qui depuis des décennies s'affiche républicain.

À lire sur nytimes.com




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer