Théorie du complot: Obama veut désarmer les Américains... en achetant toutes les munitions

L'histoire ne dit pas ce que compte faire... (PHOTO PETE SOUZA, ARCHIVES MAISON-BLANCHE/AP)

Agrandir

L'histoire ne dit pas ce que compte faire le président Obama de toutes ces munitions. Peut-être en utilisera-t-il quelques-unes pour pratiquer le tir au pigeon d'argile?

PHOTO PETE SOUZA, ARCHIVES MAISON-BLANCHE/AP

Partager

Sur le même thème

La Presse

Selon certains politiciens républicains, l'administration Obama a trouvé un nouveau moyen pour «désarmer les Américains». Après l'échec au Sénat subi par sa réforme des lois sur les armes à feu, le président Barack Obama tenterait aujourd'hui... d'acheter toutes les munitions du pays.

C'est la dernière théorie du complot mettant en vedette le 44e président des États-Unis à la mode dans les cercles conspirationnistes républicains.

Au moins deux hommes politiques du Great Old Party ont relayé cette hypothèse abracadabrante dans les médias américains.

Le sénateur d'Oklahoma James Inhofe a expliqué au site web d'informations Salon que l'une des méthodes employées par Obama pour parvenir à «limiter» l'accès aux armes des Américains est «de limiter ce qui est disponible sur le marché en faisant des agences fédérales les acheteuses des quantités inutiles de munitions.»

Son collègue Jim Jordan, représentant républicain d'Ohio, a servi un discours semblable sur les ondes d'une radio locale affirmant que le président «est en train d'acheter les munitions de mes enfants au lieu de sauver les obligations financières du pays».

À lire sur slate.fr et salon.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer