Les républicains ont perdu la guerre en Irak

Le conflit irakien a coûté la vie à... (PHOTO CHRIS HELGREN, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le conflit irakien a coûté la vie à plus de 4800 soldats américains, sans compter les quelque 112 000 civils irakiens tués.

PHOTO CHRIS HELGREN, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Quand le 20 mars 2003 les États-Unis ont lancé l'opération Liberté irakienne, les G.I's envahissant le pays de Saddam Hussein, les républicains étaient perçus par 54 % des Américains comme étant les plus efficaces en matière de sécurité nationale, alors que seulement le quart des sondés préféraient les démocrates pour garantir leur sécurité. En 2012, ce sont les démocrates de Barack Obama qui représentaient la meilleure option sécuritaire pour une majorité d'Américains : merci à l'élimination de ben Laden et au retrait des troupes américaines d'Irak.

Pour le Washington Post, la perte «du monopole sur la sécurité nationale» aura été une des principales blessures que la guerre en Irak a infligées aux républicains. Une blessure dont le Parti à l'éléphant ne s'est toujours pas remis.

À lire sur courrierinternational.com

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer