Un vélo à l'air pur dans les rues de Pékin

Le Pékinois d'origine britannique Matt Hope a trouvé... (IMAGE YOUTUBE)

Agrandir

Le Pékinois d'origine britannique Matt Hope a trouvé un moyen original de lutter contre la pollution atmosphérique qui étouffe la capitale chinoise: un vélo qui fait office de filtre à air.

IMAGE YOUTUBE

Partager

La Presse

Matt Hope, un artiste britannique vivant à Pékin, a trouvé un moyen ingénieux et original de lutter contre la pollution endémique qui sévit dans la capitale chinoise. L'homme qui se déplace essentiellement à vélo a décidé de transformer sa monture à pédales en véritable filtre à air.

Le système de filtrage de l'air repose sur une poubelle de bureau installée sur le porte-bagages à l'arrière du vélo où est fixée un filtre relié à un long tuyau qui, grâce aux coups de pédales, propulse dans le casque d'aviateur du cycliste de l'air purifié.

À lire et à voir sur liberation.fr

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer