La chute de Kadhafi, la renaissance des Berbères

Un combattant du CNT attache un drapeau des... (Photo: Joseph Eid, AFP)

Agrandir

Un combattant du CNT attache un drapeau des Amazighs en dessous de celui du Conseil de transition.

Photo: Joseph Eid, AFP

Cyberpresse

Considérés comme des traîtres par le «Guide» libyen, les Berbères ou Amazighs -comme ils s'appellent entre eux- ont vécu le règne de Kadhafi comme 42 ans d'ostracisme. Parmi les premiers à joindre les combattants rebelles, les Berbères savourent aujourd'hui leur renaissance.

Pour ces 500 000 Berbères qui peuplent les montagnes du Djebel Nefoussa, la révolution libyenne était l'occasion de prendre leur revanche sur Kadhafi.

À lire sur jeuneafrique.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer