Michelle Obama au Cap-Vert, promeut l'éducation des filles

Michelle Obama à la Maison-Blanche en avril 2015.... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Michelle Obama à la Maison-Blanche en avril 2015.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Praia

La première dame des États-Unis, Michelle Obama, est arrivée dimanche soir au Cap-Vert, où elle passera la nuit avant d'entamer une tournée pour promouvoir l'accès des filles à l'éducation, a rapporté la presse nationale cap-verdienne.

L'avion transportant Mme Obama, ses deux filles, Malia et Sasha, ainsi que sa mère, Marian Robinson, a atterri peu avant 20h00 locales à l'aéroport de l'île de Sal, dans le nord de l'archipel, a indiqué une journaliste de la télévision publique cap-verdienne jointe par l'AFP.

La Première dame américaine n'a pas fait de déclaration à son arrivée à Sal, située au nord-est de l'île de Santiago, qui abrite Praia, la capitale, selon la même source, qui a fait état d'un important dispositif de sécurité entre l'aéroport et l'hôtel où séjournera la famille Obama.

D'après le protocole d'État, avant de quitter Sal lundi matin pour Monrovia, la capitale libérienne, Michelle Obama doit rencontrer la Première dame du Cap-Vert, Ligia Fonseca et faire une brève déclaration à la presse sur sa campagne, «Let Girls Learn» («Laissez les filles apprendre»), qui promeut l'accès des filles à l'éducation.

Au Liberia, un des trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus sévèrement affectés par la récente épidémie d'Ebola, Michelle Obama rencontrera la présidente Ellen Johnson Sirleaf, qui se joindra à son programme, d'après un communiqué diffusé par la présidence américaine.

Elle se rendra dans un centre des volontaires des Peace Corps, l'agence américaine de volontaires oeuvrant pour la paix dans le monde, à Kakata (banlieue de Monrovia), puis elle visitera une école à Unification Town où elle s'entretiendra avec des adolescentes confrontées à de réelles difficultés pour avoir accès au système éducatif.

Après le Liberia, Mme Obama se rendra au Maroc jusqu'au 29 juin, puis en Espagne jusqu'au 30 juin.

Elle multiplie les interventions sur ce thème l'accès des filles à l'éducation, aux États-Unis comme lors de ses déplacements à l'étranger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer