Soudan du Sud: le gouvernement n'a pas signé «l'accord de paix»

Le président Salva Kiir et l'ancien vice-président et chef... (PHOTOS ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Le président Salva Kiir et l'ancien vice-président et chef des rebelles Riek Machar

PHOTOS ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
ADDIS ABEBA

Le secrétaire-général du parti au pouvoir au Soudan du Sud et le chef des rebelles qui affrontent l'armée sud-soudanaise depuis décembre 2013 ont signé un «accord de paix» lundi à Addis Abeba, mais pas le gouvernement, qui a émis des réserves et demandé un délai de 15 jours, a annoncé la médiation.

«Cette cérémonie de signature n'est pas complète sans la signature du gouvernement», a regretté le chef de la médiation, Seyoum Mesfin, «ils ont certaines réserves et ont décidé de repartir dans leur pays et mener des consultations». «Le président [sud-soudanais Salva Kiir] reviendra d'ici 15 jours à Addis Abeba pour parachever l'accord de paix», a-t-il ajouté, sans autre détail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer