Collision de bateaux sur le Nil: le bilan monte à 36 morts

D'après des responsables de la sécurité, les passagers... (PHOTO SAMER ABDULLAH, AP)

Agrandir

D'après des responsables de la sécurité, les passagers célébraient des fiançailles à bord d'un petit bateau de plaisance. Souvent vétustes, ces bateaux, qui parcourent le Nil dans la capitale égyptienne, sont très fréquentés en période de fêtes.

PHOTO SAMER ABDULLAH, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

Au moins 36 personnes ont péri dans l'accident entre un navire de plaisance et un cargo mercredi soir sur le Nil, selon un nouveau bilan fourni dimanche par un responsable de la protection civile.

Un précédent bilan, publié vendredi, faisait état de 29 morts.

La collision s'est produite dans la zone de Waraq, un quartier pauvre de la banlieue nord du Caire. Les passagers célébraient des fiançailles à bord d'un petit bateau de plaisance lorsqu'il a été heurté par un cargo.

«Nous avons repêché 36 cadavres», a indiqué à l'AFP le général Magdi al-Chalqami, responsable de la direction de la protection civile à Giza. Selon lui, les recherches des corps continuent et ont été étendues à d'autres provinces sur le Nil.

Le porte-parole du ministère de la Santé, Houssam Abdel Ghaffar, a indiqué pour sa part que 20 enfants, dont certains âgés de 4 ans, figuraient parmi les victimes.

Le capitaine du cargo et trois de ses aides, accusés par le parquet d'homicide involontaire et de ne pas avoir respecté les mesures de sécurité nécessaires, ont été placés en détention provisoire.

Dimanche, le gouvernement a pris une série de mesures «pour faire régner la discipline sur le Nil», selon un communiqué.

Il est désormais interdit aux cargos de naviguer de nuit sur le Nil au Caire et dans ses environs jusqu'en septembre. Le gouvernement a en outre décidé de ne plus construire de mouillage sur les berges.

Il a également banni les enceintes trop puissantes équipant nombre de ces bateaux souvent vétustes, qui parcourent le Nil dans la capitale égyptienne, et sont très fréquentés pour les célébrations et les fêtes.

En avril 2011, 22 personnes étaient mortes quand leur transbordeur avait chaviré sur le Nil dans le sud de l'Égypte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer