Nigeria: un attentat fait 20 morts et 60 blessés

L'attentat ressemble à ceux perpétrés dans le passé... (Photo Jossy Ola, archives AP)

Agrandir

L'attentat ressemble à ceux perpétrés dans le passé par le groupe islamiste Boko Haram.

Photo Jossy Ola, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MAIDUGURI, Nigeria

Au moins 20 personnes ont été tuées et 60 autres blessées par une explosion survenue tôt lundi dans une gare d'autobus de Gombe, une ville du nord-est du Nigeria.

Un responsable de la Croix-Rouge a indiqué qu'au moins 20 victimes ont été complètement incinérées.

La police n'a pas voulu fournir plus de détails. L'explosion s'est produite en tout début de journée, quand la station était bondée de voyageurs en déplacement pour les Fêtes.

L'attentat ressemble à ceux perpétrés dans le passé par le groupe islamiste Boko Haram.

Des centaines de personnes ont été tuées par des voitures piégées et des kamikazes depuis le début de l'année.

Boko Haram veut imposer la loi islamique stricte, la charia, à travers le pays.

Lors d'un incident distinct survenu dans la ville de Geidan, aussi dans le nord-est du Nigeria, des hommes armés ont réussi à prendre le contrôle de la prison et à libérer les détenus. Ils ont également incendié le commissariat de police, le siège du gouvernement et des centaines de véhicules. Trois tours de télécommunications ont enfin été détruites dans l'État voisin de Yobe, qui est maintenant coupé du monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer