Soutien égyptien à la résolution palestinienne au Conseil de sécurité de l'ONU

Le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat... (Photo archives AFP)

Agrandir

Le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

L'Égypte a affirmé son «plein» soutien à la résolution palestinienne soumise mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU sur un projet d'accord de paix avec Israël, à l'occasion d'entretiens samedi au Caire du principal négociateur palestinien Saëb Erakat, selon un communiqué officiel.

Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukri a eu des entretiens à propos de cette résolution avec M. Erakat et apporté le «plein soutien» de l'Égypte «aux choix des Palestiniens et de leur direction» et à leur recours devant le Conseil de sécurité, selon ce communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères.

Mercredi, la Jordanie, seul pays arabe au Conseil, a présenté un texte palestinien qui réclame un accord de paix global avec Israël dans un délai de douze mois et le retrait israélien des Territoires occupés avant la fin 2017. Les Palestiniens se disent cependant prêts à l'amender pour échapper à un veto américain.

Le département d'État a confirmé jeudi que les États-Unis ne soutiendraient pas en l'état la résolution palestinienne soumise mercredi. Washington a affirmé que «les Palestiniens comprenaient» son objection.

Les États-Unis ont échoué à relancer en avril les négociations directes entre Israël et les Palestiniens, et la récente tournée diplomatique de leur chef de la diplomatie John Kerry n'a pas abouti à une percée.

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, en pleine campagne pour les élections anticipées du 17 mars, a rejeté une nouvelle fois jeudi tout ultimatum.

L'Égypte avait parrainé fin août un accord de cessez-le-feu conclu entre Israël et une délégation palestinienne qui a mis fin à 50 jours d'une guerre qui a fait plus de 2140 morts côté palestinien, en majorité des civils, et plus de 70 côté israélien, quasiment tous des soldats.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer