Sommet de la Francophonie: 22 présidents dont François Hollande arrivés à Dakar

François Hollande a été accueilli à son arrivée... (Photo AFP)

Agrandir

François Hollande a été accueilli à son arrivée par le chef de l'État sénégalais Macky Sall.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
DAKAR

Vingt-deux présidents, dont le Français François Hollande, et une dizaine de chefs de gouvernement étaient arrivés jusqu'à vendredi soir à Dakar pour le sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), selon la présidence sénégalaise.

L'avion du président Hollande a atterri peu après 21h30 locales en provenance de Conakry, où il a effectué une visite de quelques heures, a constaté une journaliste de l'AFP.

Il a été accueilli à son arrivée par le chef de l'État sénégalais Macky Sall.

D'après la présidence sénégalaise, au total 22 chefs d'État, deux vices-présidents et huit chefs de gouvernement étaient arrivés à Dakar jusqu'à tard vendredi soir.

En plus de François Hollande, les présidents arrivés au Sénégal comprennent Thomas Boni Yayi (Bénin), Michel Kafando (Burkina Faso) - qui effectue son premier voyage officiel depuis sa désignation le 17 novembre -, Pierre Nkurunziza (Burundi), Paul Biya (Cameroun), Denis Sassou Nguesso (Congo), Joseph Kabila (République démocratique du Congo, RDC), Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), Ali Bongo Ondimba (Gabon) et Alpha Condé (Guinée), selon la liste officielle.

Sont aussi venus les présidents Teodoro Obiang Nguema (Guinée équatoriale), José Mario Vaz (Guinée-Bissau), Hery Rajaonarimampianina (Madagascar), Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Kailash Purryag (Maurice), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), Mahamadou Issoufou (Niger), Didier Burkhalter (Confédération suisse), Idriss Deby Itno (Tchad), Faure Gnassingbé (Togo) ainsi que le Prince Albert II de Monaco et le chef d'État du Kosovo.

Ont également effectué le déplacement à Dakar pour le sommet, les vice-présidents du Vietnam et des Comores, ainsi que les chefs du gouvernement de Belgique, du Canada, de Djibouti, d'Égypte, du Québec, du Nouveau-Brunswick, de Tunisie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, d'après la liste officielle.

Certains des dirigeants francophones présents à Dakar sont accompagnés de leurs épouses, selon les images diffusées par la télévision publique sénégalaise RTS.

Le Maroc devrait être représenté au sommet par son ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, le Rwanda par sa chef de la diplomatie Louise Mushikiwabo, d'après des sources dans ces deux pays.

En début de semaine, le gouvernement sénégalais avait indiqué que plus de 35 chefs d'État et de gouvernement avaient confirmé leur participation au sommet.

La rencontre se déroulera dans un centre de conférences construit pour l'occasion à Diamniadio, à environ 40 km de Dakar. La cérémonie d'ouverture est prévue samedi à partir de 9h locales et GMT, le sommet se poursuivra jusqu'à dimanche.

Les dirigeants de l'OIF doivent choisir un successeur au secrétaire général sortant Abdou Diouf, à la tête de l'organisation depuis douze ans.

Cinq candidats sont en lice: la Canadienne Michaelle Jean, l'ancien président burundais Pierre Buyoya, l'ex-premier ministre mauricien Jean-Claude de Lestrac, l'écrivain et actuel ambassadeur du Congo à Paris Henri Lopes, et l'Equato-Guinéen Agustin Nze Nfumu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer