Les sables bitumineux rejettent des polluants toxiques, selon une étude

Les bassins de décantation des résidus provenant de l'exploitation des sables... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse)

Agrandir

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
EDMONTON

Les bassins de décantation des résidus provenant de l'exploitation des sables bitumineux rejettent des polluants toxiques dans l'atmosphère, selon une nouvelle étude gouvernementale canadienne.

La quantité de contaminants serait d'ailleurs cinq fois plus élevée que les estimations précédentes. En fait, plus d'une tonne de produits chimiques cancérigènes, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), sont rejetés dans l'air en Alberta chaque année.

L'auteure de l'étude, Elisabeth Galarneau, n'a toutefois pas été en mesure d'estimer l'impact environnemental des sables bitumineux, puisque les scientifiques ne savent pas encore où vont ces polluants lorsqu'ils sont dégagés dans l'air.

Les recherches antérieures avaient évalué les conséquences environnementales des sables bitumineux à l'aide de calculs mathématiques, alors que Mme Galarneau a prélevé des échantillons sur le terrain.

L'étude, qui sera publiée le mois prochain dans un journal scientifique, a été menée par Environnement Canada dans le cadre du programme conjoint des gouvernements du Canada et de l'Alberta sur la surveillance environnementale des sables bitumineux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer