Un train déraille au Minnesota et déverse 113 000 litres de pétrole

Le gros de la pollution provient d'un wagon... (Photo Agence France-Presse)

Agrandir

Le gros de la pollution provient d'un wagon qui a perdu l'essentiel de ses 98 000 litres de pétrole. Deux autres wagons fuient plus doucement.

Photo Agence France-Presse

Partager

Agence France-Presse
Chicago

Le déraillement d'un train de marchandises long de plus de 1,5 kilomètre a pollué mercredi un champ du Minnesota, dans le nord des États-Unis, où plus de 113 000 litres de pétrole se sont déversés, a-t-on appris jeudi auprès des autorités.

Les températures très froides dans la région ont toutefois permis d'éviter que la pollution ne se propage trop largement après que 14 wagons ont quitté la voie et sont tombés en contrebas.

On ne sait pas encore si ce train de la compagnie Canadian Pacific transportait du pétrole brut ou du pétrole en provenance des sables bitumineux de l'Alberta, au Canada.

«Le Minnesota connaît un printemps tardif et le site de l'accident est encore gelé et couvert de neige, ce qui a permis d'éviter que le pétrole ne pénètre dans le sol ou coule plus loin», a déclaré Dan Olson, porte-parole de l'Agence de contrôle de la pollution du Minnesota.

«L'accident ne menace en aucune façon les eaux de surface ou souterraines», a-t-il ajouté.

Le gros de la pollution provient d'un wagon qui a perdu l'essentiel de ses 98 000 litres de pétrole. Deux autres wagons fuient plus doucement.

L'accident n'a pas fait de blessés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer