Coup d'éclat de pêcheurs à homards contre la fermeture de zones de pêche

Sur cette photo figurent des casiers à homards vides.... (ARCHIVES LA TRIBUNE)

Agrandir

Sur cette photo figurent des casiers à homards vides.

ARCHIVES LA TRIBUNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Des pêcheurs de homard en colère ont défilé jeudi matin devant le bureau du député fédéral d'Acadie-Bathurst, Serge Cormier, au Nouveau-Brunswick, pour jeter devant la porte d'entrée de l'immeuble des casiers à homards vides.

Vers 9h, des dizaines de casiers étaient empilés au pied de l'escalier de l'édifice du boulevard Saint-Pierre Ouest, à Caraquet.

Les pêcheurs dénoncent les décisions successives prises par le ministre de Pêches et Océans Canada, Dominic LeBlanc, qui réduisent les activités de pêche dans le golfe du Saint-Laurent afin de protéger les baleines noires de l'Atlantique Nord, une espèce en danger.

Vendredi, une autre zone du golfe sera interdite aux pêcheurs. Plusieurs des endroits où la pêche est désormais prohibée sont situés au large de la Péninsule acadienne; d'autres affectent les pêcheurs du sud de la Gaspésie, au Québec.

Il ne reste que deux semaines de pêche au homard. Le ministre LeBlanc a dit plus tôt cette semaine qu'il songeait à prolonger la saison de pêche, ce qui n'a pas satisfait plusieurs pêcheurs.

Certains d'entre eux déplorent que des mesures qui ont été proposées au ministre pour une cohabitation avec les baleines noires puissent être appliquées dès maintenant, mais qu'elles aient été rejetées.

Le milieu acadien des pêches rappelle que les restrictions affectent aussi lourdement les usines de transformation du crustacé et leurs travailleurs.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer