Naissance de deux bébés pandas en France

Huan Huan («Joyeuse»), la panda femelle prêtée par... (Photo AFP)

Agrandir

Huan Huan («Joyeuse»), la panda femelle prêtée par la Chine au zoo de Beauval, a donné naissance à deux pandas, mais l'un d'eux n'a pas survécu.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAINT-AIGNAN-SUR-CHER

Deux bébés pandas sont nés vendredi soir dans un zoo de France, mais l'un d'eux est mort peu après 23h30, ont annoncé les responsables du parc zoologique de Beauval (centre).

A photo of a screen shows the first... (Photo AFP) - image 1.0

Agrandir

A photo of a screen shows the first of the newborn twin cubs (born at 22h18) born to panda Huan Huan inside an incubator at Beauval Zoo in Saint-Aignan-sur-Cher, central France, on August 4, 2017. French zoo officials were doubly delighted on August 1 on learning that their pregnant panda is expecting not one but two cubs at the weekend. A final scan has revealed that Huan Huan, who is on loan to Beauval zoo in central France from China with her male partner Yuan Zi, is expecting twins on August 4 or 5. / AFP PHOTO / GUILLAUME SOUVANT

Photo AFP

Huan Huan («Joyeuse»), la panda femelle prêtée par la Chine au zoo de Beauval, a donné naissance au premier jumeau à 22h18 et au second à 22h32.

Pesant 121 grammes, le petit né à 22H18 avait été placé en couveuse peu après la naissance de son jumeau. Plus fragile que le second bébé panda, il avait rapidement éprouvé des difficultés respiratoires.

Dans la couveuse, il avait été posé sur une serviette éponge rose, un peu du même ton que sa peau totalement nue et les soigneurs avaient tenté de le réchauffer à l'aide d'un sèche-cheveux.

«Il était bien trop faible pour survivre. Les soigneuses chinoises, qui ont l'expérience, l'ont vu tout de suite», a déclaré le directeur du zoo, Rodolphe Delord.

Le nouveau-né viable pèse 142,4 grammes, soit 21,4 grammes de plus que son jumeau mort.

«Nos équipes vétérinaires ont fait le maximum pour le ramener (le plus fragile), mais il était trop petit, trop faible», a-t-il poursuivi.

Le second bébé panda est en «parfaite santé». Il a été placé en couveuse pour nettoyer le cordon, faire ses premières selles et lui donner du colostrum (premier lait maternelle riche en nutriments), ont indiqué les responsables du parc.

«Huan Huan est une très bonne mère mais c'est une primipare qui n'a pas d'expérience. Donc, nous lui donnons un petit coup de main», a commenté M. Delord.

La femelle panda est devenue agitée après que son petit lui a été retiré mais elle devrait «le récupérer très vite», selon le directeur du zoo.

Deux soigneuses chinoises spécialistes de la reproduction des pandas étaient arrivées lundi de Chine.

Une échographie réalisée mardi avait révélé que Huan Huan attendait des jumeaux.

«C'est maintenant que les problèmes commencent !», s'était exclamé alors Rodolphe Delord. En effet, dans la nature, en cas de naissance de jumeaux, la mère abandonne le second.

Seuls 22 parcs zoologiques dans le monde possèdent des pandas, en dehors de la Chine.

Huan Huan, âgée de bientôt 9 ans, et son compagnon Yuan Zi, tous deux issus de lignée gémellaires, sont arrivés en janvier 2012 à Beauval. Ils ont été prêtés par la Chine pour une durée de 10 ans, à l'issue d'intenses tractations au plus haut niveau entre Paris et Pékin.

Pour que la Chine prête un panda à un pays étranger, le chef de l'État de ce pays doit le demander de visu au président chinois. Huan Huan et Yuan Zi sont les seuls pandas géants présents en France.

Si tout se passe bien, le petit panda né vendredi soir devra repartir en Chine d'ici deux à trois ans lorsqu'ils seront sevrés. Il est très difficile de faire se reproduire des pandas. L'an dernier, seuls trois ont vu le jour en Europe.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer