Les grands requins blancs d'Afrique du Sud menacés d'extinction

Seuls 353 à 522 requins sont toujours vivants... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Seuls 353 à 522 requins sont toujours vivants le long de la côte sud-africaine, soit moitié moins que le nombre estimé jusqu'ici.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Johannesburg

Victime des filets, de la chasse au trophée et de la pollution, la population des grands requins blancs d'Afrique du Sud, en net déclin ces dernières années, est aujourd'hui en danger d'extinction, prévient une étude publiée mercredi après six ans de recherche.

«Le nombre de spécimens en Afrique du Sud est très bas. Si rien ne change, les grands requins blancs d'Afrique du Sud sont voués à disparaître», s'alarme Sara Andreotti, chercheuse à l'Université sud-africaine de Stellenbosch et auteure de cette étude.

Selon les résultats de ses recherches, seuls 353 à 522 requins sont toujours vivants le long de la côte sud-africaine, soit moitié moins que le nombre estimé jusqu'ici.

Les scientifiques ont mené ce recensement en effectuant des prélèvements de tissus et en photographiant les ailerons des grands prédateurs, notamment au large des côtes de Gansbaai, non loin du Cap, un site qui abrite une forte population de squales.

«Nous sommes arrivés à la conclusion que la dernière génération de grands blancs connait un rapide déclin et que leur nombre pourrait déjà ne plus être suffisant pour assurer leur survie», souligne Sara Andreotti.

Au rang des coupables: les filets anti-requins, la pollution des océans et la pêche, fait valoir l'étude, publiée dans la revue Marine Ecology Progress Series, qui estime à environ 330 le nombre de requins en capacité de se reproduire dans la zone.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer