Ottawa annonce des mesures pour rétablir les stocks de saumon de l'Atlantique

Dominic LeBlanc... (PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Dominic LeBlanc

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le gouvernement du Canada se montre déterminé à prendre des mesures pour permettre au saumon sauvage de l'Atlantique de revenir sur la côte Est.

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière, Dominic LeBlanc, a publié lundi un plan prospectif en ce sens.

La stratégie ministérielle vise à mettre en oeuvre les recommandations d'un comité consultatif ministériel sur le saumon de l'Atlantique qui a formulé 61 recommandations.

On y souligne le besoin d'améliorer la coordination de la science et de la recherche relatives au saumon sauvage de l'Atlantique, au moyen d'une coentreprise de recherche.

Le ministère compte également s'engager activement avec ses partenaires pour mieux comprendre les conditions de survie en mer du saumon de l'Atlantique.

On veut aussi accroître la surveillance des rivières pour contrôler les taux de montaison du saumon dans un certain nombre de rivières.

Sur le plan international, le Canada veut notamment inciter le Groenland à réduire ses prises de saumon sauvage de l'Atlantique à des niveaux qui permettent la conservation de cette espèce.

Le Canada a exprimé ses positions à cet effet lors de la réunion annuelle de l'Organisation pour la conservation du saumon de l'Atlantique Nord (OCSAN), qui avait lieu en Allemagne, plus tôt ce mois-ci.

Les autorités canadiennes veulent aussi encourager Saint-Pierre et Miquelon à adhérer à l'OCSAN et à réduire ses niveaux de prises du saumon de l'Atlantique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer