Québec lance une série de mesures pour protéger le caribou forestier

Le caribou forestier, une espèce désignée comme vulnérable... (Photo Bill Quayle, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le caribou forestier, une espèce désignée comme vulnérable depuis 2005 dans la province.

Photo Bill Quayle, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne

Québec annonce un train de mesures visant à protéger le caribou forestier, une espèce désignée comme vulnérable depuis 2005 dans la province.

Le plan d'action dévoilé mardi par les ministres des Forêts, de l'Environnement et des Affaires autochtones, Laurent Lessard, David Heurtel et Geoffrey Kelley, prévoit une première phase de mesures immédiates d'aménagement de l'habitat du cervidé.

Celles-ci comprennent notamment l'établissement d'une nouvelle limite nordique, le maintien de 90 % des forêts intactes, la création d'aires protégées dans la vallée de la Broadback et dans les montagnes Blanches, la préservation des habitats du caribou au nord de la limite nordique des forêts attribuables et une planification forestière adaptée.

Fait à noter, ce plan prévoit également un projet pilote de démantèlement de chemins forestiers, une des causes importantes de la fragilisation de l'espèce, un pari dont le résultat reste à déterminer puisqu'il n'a jamais été déterminé si le rétablissement d'un habitat abandonné en raison de chemins forestiers attirera à nouveau l'espèce.

Une deuxième phase visera ensuite à élaborer une stratégie à long terme pour l'aménagement de l'habitat du caribou qui comprendra notamment un suivi des impacts socioéconomiques, l'utilisation d'autres sources d'approvisionnement en bois et un meilleur suivi des populations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer