Travaux au port pétrolier de Cacouna: décision attendue ce week-end

Des activistes de Greenpeace à Cacouna, pour dénoncer... (PHOTO ARCHIVES GREENPEACE)

Agrandir

Des activistes de Greenpeace à Cacouna, pour dénoncer le projet de construction d'un port pétrolier proposé par TransCanada.

PHOTO ARCHIVES GREENPEACE

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La Cour supérieure devrait statuer ce week-end sur la requête en injonction déposée par des groupes environnementaux afin de geler provisoirement les travaux exploratoires de TransCanada dans le fleuve Saint-Laurent en vue de construire un port pétrolier à Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent.

Ces travaux doivent débuter dès mardi prochain, avec l'autorisation du gouvernement du Québec.

Les opposants soutiennent que ces travaux seront néfastes pour la population de bélugas dans le secteur. Ils déplorent que le gouvernement permette ces travaux sans avis scientique en bonne et due forme.

TransCanada affirme que ses manoeuvres n'auront aucune incidence sur les bélugas.

Le terminal de Cacouna servira au futur oléoduc Énergie Est, qui transportera du pétrole de l'Ouest canadien vers l'Est. Les écologistes affirment avoir un «large appui» dans leur croisade contre la construction de ce port pétrolier, même s'ils admettent que la population même de Cacouna est «hésitante».




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer