Macron et Modi font un plaidoyer commun pour la lutte aux changements climatiques

Le président français Emmanuel Macron et son homologue... (PHOTO Charles Platiau, AP)

Agrandir

Le président français Emmanuel Macron et son homologue indien Narendra Modi

PHOTO Charles Platiau, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PARIS

Le président français Emmanuel Macron et le premier ministre indien Narendra Modi ont insisté samedi sur la nécessité de lutter contre les changements climatiques, alors que le dirigeant de la France a affirmé qu'il se rendrait en Inde avant la fin de l'année pour prendre part à un sommet sur la promotion de l'énergie solaire.

Le premier ministre Modi mettait fin à son séjour en Europe en rencontrant le président Macron à Paris.

Les gouvernements du monde entier commencent à peine à s'ajuster en fonction de la décision du président américain Donald Trump de retirer les États-Unis de l'accord de Paris sur la lutte contre les changements climatiques.

Lutter au nom de la «Terre Mère» est un cadeau pour les générations futures, a dit M. Modi, alimentant par le fait même les espoirs de la France afin que l'Inde confirme son engagement envers l'accord de Paris.

L'Inde est le quatrième pays émettant le plus de gaz à effet de serre et est en l'occurrence un joueur déterminant dans l'effort mondial pour limiter les dégâts causés à l'environnement.

Au terme de discussions avec M. Macron, le premier ministre indien a soutenu que «même si l'accord (de Paris) n'existait pas», son pays continuerait de contribuer à la lutte, ajoutant que l'Inde ira «au-delà de l'accord de Paris».

La France et l'Inde ont lancé l'Alliance solaire internationale en marge de la 21e conférence internationale sur le climat (COP21).

Le président français a décrit ce partenariat comme un outil concret dans la lutte au réchauffement de la planète. Il a en outre avancé que d'autres pays se joindraient à cette initiative à l'occasion d'un sommet en Inde.

M. Modi a par ailleurs relevé que la victoire de M. Macron contre la leader d'extrême droite Marine Le Pen «a encouragé le monde entier».

Les deux chefs d'État ont aussi abordé d'autres sujets tels que leurs liens sur les plans industriel et militaire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer