Début de la rencontre sur le climat à Québec

Les émissions de GES n'ont cessé de croître... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les émissions de GES n'ont cessé de croître plutôt que diminuer comme s'y était engagé le Canada en signant le protocole de Kyoto.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

La Presse Canadienne
Québec

La plupart des premiers ministres des provinces et des territoires ont entamé leur rencontre d'une journée sur les changements climatiques.

La réunion se tient à Québec et rassemble tous les leaders sauf Christy Clark de la Colombie-Britannique, Jim Prentice de l'Alberta, Stephen McNeil de la Nouvelle-Écosse et Wade MacLauchlan de l'Île-du-Prince-Édouard.

Les premiers ministres doivent tenir une conférence de presse à 15h30.

Leur rencontre a lieu un jour après que la première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne ait annoncé que sa province se joint au Québec et à la Californie dans un système de plafonnement et d'échange pour les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Les premiers ministres des provinces ont accepté l'an dernier de discuter d'une stratégie nationale sur les politiques d'énergie et de climat en l'absence du leadership du fédéral.

Un rapport rédigé l'an dernier par des économistes de premier ordre a conclu que de mettre un prix sur les émissions de carbone est la façon la plus efficace et fructueuse d'accomplir les objectifs du Canada de réduction des GES - et que les gouvernements provinciaux sont les mieux placés pour structurer leurs propres programmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer